Projets

Le GROUPE CARINSA dirige deux projets de rupture sur les parfums financés à hauteur de 2 millions d’euros par le programme Challenges Collaboration du ministère de la Science, de l’Innovation et des Universités.

Les deux initiatives visent à créer des produits durables et respectueux de l’environnement basés sur des technologies de rupture.

Le Groupe Carinsa dirige deux projets de recherche et développement exceptionnels qui viennent de recevoir une importante subvention du programme « Retos Colaboración 2017 », octroyé par le ministère des Sciences, de l’Innovation et des Universités. Ce programme est destiné aux projets d’innovation en coopération entre entreprises et organismes de recherche afin de promouvoir le développement de nouvelles technologies, l’application commerciale de nouvelles idées et techniques et de contribuer à la création de nouveaux produits et services. En ce sens, les deux initiatives financées, MICROESENCI et FITOMATICS, présentent des technologies de rupture appliquées au domaine des parfums avec le but de mettre sur le marché des produits durables et respectueux de l’environnement.

Le projet MICROESENCI sera mené conjointement avec les centres de technologie CTQC et Eurecat. L’objectif est de concevoir des produits de nettoyage à haute capacité hygiénique à appliquer dans les hôpitaux, les centres pour personnes âgées et les transports en commun, c’est-à-dire des lieux à forte concentration de population et dans lesquels un assainissement complet est nécessaire. MICROESENCI incorporera des nouvelles techniques de micro encapsulation avancée dans lesquelles les principes actifs du produit de nettoyage seront libérés lorsqu’ils entrent en contact avec la surface sur laquelle ils ont été appliqués.

MICROESENCI, par ailleurs, mettra de côté les produits chimiques de synthèse au profit des huiles essentielles naturelles aux propriétés antimicrobiennes et désinfectantes. Les polymères utilisés dans la micro encapsulation seront également biodégradables, conformément aux politiques environnementales des gouvernements de l’UE et des États-Unis, dans ce domaine.

FITOMATICS, un ambitieux projet de biotechnologie associé au centre de solutions technologiques Leitat et au Centre de recherche en agrigénomique (CRAG) a été conçu avec le même objectif de durabilité. FITOMATICS étudiera les micro-organismes qui vivent dans les tissus des plantes et leurs processus métaboliques, en essayant d’imiter les processus d’ingénierie métabolique de la nature, permettant ainsi d’obtenir des composés organiques volatils présentant un intérêt en parfumerie ainsi que des antimicrobiens, des antifongiques, etc. L’objectif est que ces composés soient ajoutés au portefeuille de produits de la société sans qu’il soit nécessaire de surexploiter les ressources naturelles et d’éviter des procédures de laboratoire de synthèse coûteuses.

MICROESENCI et FITOMATICS ont reçu un financement d’un million d’euros chacun et devraient durer environ quatre ans.

null

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies